Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 septembre 2010 4 09 /09 /septembre /2010 12:33

Lorsque j'avais 4 ou 5 ans, ma meilleure amie s'appelait Odile et je l'admirais  énormément. D'abord parce qu'elle était blonde et avait les cheveux frisés et que moi j'étais châtain et que mes cheveux désespérément raides. En plus, elle avait un petit frère. Et puis surtout, quand nous revenions de la mine, où avait été installée l'école enfantine, nous nous arrêtions chez elle et que l'hiver, elle avait pour mission d'allumer le feu dans le poêle. Chez moi, je ne savais même pas où l'on pouvait trouver la boite d'allumettes : et je n'aurais sûrement pas eu le droit d'y toucher ! 

Je constate que je suis devenue une vieille réactionnaire quand je n'admire pas le fait d'être hélée, à ma sortie de restaurant , un soir d'hiver vers 22 h 30 par deux garçons d'environ 11 ou 12 ans qui me demandent de les ramener chez eux en voiture. Je leur ai dit "non" : inutile de solliciter ma pitié, leur responsabilité incombe à leurs parents. Au mieux, j'aurais pu téléphoner au commissariat de police pour signaler que deux enfants en détresse attendaient devant la poste et demander de l'aide. J'aurais consenti à rester avec eux pour qu'ils ne soient pas la proie d'un adulte pédophile. Mais je n'ai même pas eu à me préoccuper de celà, car j'ai été abreuvée par une belle bordée d'injures !

Hier, je sortais de chez moi vers 19 h 30 et ai regardé dans la rue quels étaient les cheins du quartier qui aboyaient avec une telle puissance. Archie étant mort, je ne peux plus lui en faire porter la responsabilité. J'ai vu deux gamins : l'un d'eux avait un visage angélique. Le deuxième portait une casquette rouge. J'ouvrais la portière de ma voiture quand le plus joli des deux m'a interpelée : "Madame, oh, Madame ?"- 

                                     - Oui ?

                                     - Vous pouvez nous amener en ville ?

                                     - Bonjour, à vous aussi. Mais, non, ce n'est pas ma direction (je n'allais pas entrer dans une histoire d'assurance et de responsabilité au tiers avec des gamins de 10-12 ans. Et ce n'était vraiment pas ma direction) !  

                                    - Allez, si, Madame !

                                    - Ma réponse est non.

J'ai mis le contact et le chérubin a planté ses yeux dans les miens. Mais il a été plus poli que celui que j'avais rencontré cet hiver et ne m'a pas insultée, même si son regard était meurtrier.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

kéline 12/09/2010 07:37


En effet, on se demande !
signé : Une autre vieille réactionnaire


Présentation

  • : Le blog de Dominique LAURENT
  • Le blog de Dominique LAURENT
  • : faire connaître ma région, parler des problèmes qui me préoccupent, exposer mes coups de coeur
  • Contact

Recherche

Liens