Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 mai 2011 5 20 /05 /mai /2011 21:28

Depuis que l'on est passé au numérique, je n'ai plus la télé... D'abord par négligence... Ensuite, parce que j'ai découvert que celà m'offrait beaucoup de temps en plus.

Mais cette semaine, je devais passer un examen à Saint-Flour et je me suis offert un petit séjour à l'hôtel. Il y avait plein de chaînes.

J'ai découvert la chaîne parlementaire. J'ai notamment suivi un reportage hilarant sur le recensement fait par les représentants du peuple des métiers "pénibles". Chacun connaît un métier (découpeur de fromage par exemple) qui mérite d'être réconnu pénible et qu'il entend faire reconnaître comme tel sous la pression des électeurs de son canton. L'accumulation des interventions avait un grand effet comique.

 

 

Mais l'on n'y parlait pratiquement que de l'ancien directeur du FMI : des commentaires en boucles sur des informations que l'on n'avait pas... La nausée, c'était aussi celà, en plus de cette sordide histoire.



 Mercredi soir, j'ai fini par trouver refuge sur la chaîne "Gulli".





 

 

Partager cet article

Repost 0
Dominique LAURENT
commenter cet article

commentaires

patriarch 21/05/2011 10:32


Qu'ils reconnaissent déjà ceux des métallurgistes, des compagnons fumistes qui à 80% se retrouve avec de l'asbestose; Ceux du bâtiment et aussi ceux qui travaillent sur les routes avec le goudron.
Ou encore certains travaillant à la chaine....
Après guerre, il y avait encore des ouvriers qui étaient parlementaires, aujourd'hui je crois qu'il n'y en a plus qu'un, je crois...

Bises


kéline 21/05/2011 08:43


Un feuilleton quotidien qu'on va nous servir jusqu'au procès mais désormais à dose homéopathique puisqu'il est libéré sous condition. D'ailleurs depuis hier le ton a changé. Les politiciens
semblent soulagés et ce sont les humoristes et les dessinateurs qui désormais s'en donnent à coeur joie ( en tous cas sur Internet). Ils décompressent à la gauloise et l'évènement s'y prête, le
rire met l'angoisse à distance. Je crois que tout le monde a reçu l'info en pleine figure. Choc, perplexité, questions...Une façon de comparer justice française à justice américaine, . J'ai entendu
des interprétations psychologiques sauvages faites par des psychiatres ou des journalistes qui pourtant n'avaient jamais rencontré l'homme. Choc après choc.
Après avoir fait rêvé la planète entière avec le mariage princier, cette affaire l'a plongé dans le doute et l'inquiétude sur ces hommes puissants qui nous gouvernent. Certes il y a eu des
précédents mais cette fois,
les médias français, jugés par les anglo-saxons qui leur ont reproché d'avoir caché le côté 'ombre' du personnage pendant longtemps se sont sans doute peut être sentis obligés d'en rajouter
d'autant plus que l'affaire a eu lieu à NY?
Bon séjour à Rome Dominique, je te souhaite de ne pas rencontrer Berlusconi, on sait jamais ;)))


Présentation

  • : Le blog de Dominique LAURENT
  • Le blog de Dominique LAURENT
  • : faire connaître ma région, parler des problèmes qui me préoccupent, exposer mes coups de coeur
  • Contact

Recherche

Liens