Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 février 2010 5 12 /02 /février /2010 13:52

Je ne savais pas pourquoi cette expression, pourtant politiquement correcte, me gênait aux entournures. Des représentants de ces minorités visibles réclament d'être plus présents dans les films, à la télévision etc..., pour refléter la réalité de la société, ce que je trouve légitime.
Mais cette expression signifie qu'il y aurait d'autres minorités, invisibles, celles-là. Comme elles sont invisibles, je n'avais pas bien saisi ce à quoi l'on faisait allusion.
Heureusement, Georges Frèche est arrivé. Ou plutôt ses détracteurs sont arrivés pour éclairer ma lanterne. S'il y assurément des politiques auxquels je ne trouve pas un air très "catholique" (dans l'acceptation que j'ai de l'expression), ce n'est certes pas Laurent Fabius. Il a l'air bien propre sur lui et mis à part un mot malheureux ("qui va garder les enfants ?", à l'occasion de la déclaration de candidature de Ségolène Royal) il a, comme François Fillon, bien fait son boulot. Et à mon sens, il a été très injustement mis en cause à l'occasion de l'affaire du sang contaminé.  
Si personne n'avait crié au racisme, jamais je n'aurais pensé que cette expression l'était. Et c'est ainsi que j'ai découvert  que Laurent Fabius était juif, ou que son grand-père l'était... Je n'ai pas bien compris !
Quelles sont les autres minorités invisibles ? Et y en a-t'il d'autres : les basques chez qui, paraît-il, prédomine le rhésus négatif ???
Comment peuvent donc faire les minorités invisibles pour être visibles dans les téléfilms ? Elles ont bien le droit, elles aussi, d'être représentées. Dans les génériques devrait-on ouvrir une rubrique : acteurs ou techniciens  "francs-maçons" (une autre minorité invisible !) ?
Comment rendre visible  l'homme invisible sans le stigmatiser (étymologiquement) ?  

Partager cet article

Repost 0

commentaires

nom 02/03/2010 11:12


Sujet à controverse :

"minorité" => "minorité visible" versus "minorité invisible"

exemple de « minorité » qualifiée de « visible » => "femme"

exemple de « minorité » qualifiée d’ « invisible » => "homosexuel"

...

Questions :

En quel honneur la "femme" est-elle considérée en tant que "minorité" ?

Au nom de qui ? De quoi ?

Qui voit les choses ainsi ?

Qui a décrété cela ?

D'où viennent-ils ?

Qui sont-ils ?

Leur vision/conception du monde est-elle juste ?

Sont-ils justes ?

Où sont-ils ?

Où se cachent-ils ?

Seraient-ils invisibles ?


...

DEMANDE REPONSE MERCI

...

En quel honneur la "femme" est-elle considérée en tant que "minorité" ?

La terminologie utilisée se fonde-t-elle sur des valeurs qualitatives ou quantitatives ?

Que signifie précisément le terme qu'ils emploient : "minorité" ?

Quel est le sens réel de ce terme ? Le sens exact, précis ?

Quelle insinuation ?

L’utilisation de ce terme est-elle juste ?

Quelle vision implicite du monde ce terme sous-tend-il, sous-entend-il ?

Est-ce juste ?

...

DEMANDE ECLAIRAGE

RAPIDE

MERCI


Dominique LAURENT 02/03/2010 14:15


Statistiquement, il y a plus de femmes que d'hommes dans le monde. Si les garçons naissent en plus grand nombre, on constate que leur mortalité précoce est bien plus importante. Peut-être sont-ils
plus fragiles.  
Les femmes constituent donc un intéressant exemple de majorité opprimée, qui a totalement intégré comme normale cette subordination. Les mères portent une grande responsabilité dans
l'éducation qu'elles donnent à leurs fils.

Il y a aussi des minorités "audibles" : je suis très frappée du fait que quand elle veut endoser au téléphone l'identité d'une employée d'une administration centrale, Anne Roumanov prend un accent,
qu'on entend effectivement beaucoup dans les ministères (je peux en attester pour y avoir fait un stage !). Aucune association n'ai encore crié au racisme. 


patriarch 12/02/2010 15:28


Je suis d'accord avec toi, mais vois tu, il est plus difficile de le faire actuellement que dans les années 30 ou les fils de ritals de polonais et autres se sont fait une place au soleil. Il y a
eu pas mal d'italiens qui sont devenus acteurs ou chanteurs commerçants alors qu'à cette époque pour avoir un commerce il fallait être français, alors ile le mettaient au nom de leur femme,Bien
souvent !!

Bonne soirée !


kéline 12/02/2010 14:38


La question est donc : Peut on être à la fois juif et catholique ?


Dominique LAURENT 12/02/2010 14:51


tout en restant orthodoxe !


kéline 12/02/2010 14:34


Ah tiens c'est vrai, j'avais oublié son " qui va garder les enfants ? "
Il y a toujours quelqu'un qui sait Qui est ou n'est pas juif. Ca m'a toujours étonnée. Alors je viens d'apprendre une chose étonnante en allant faire un tour sur wikipedia pour après avoir lu ton
post, c'est que Laurent Fabius n'est pas juif !!! : " L F est le fils d’André Fabius (décédé en 1984), antiquaire, d'une famille d'origine juive ashkénaze, et de Louise Mortimer, américaine.
Laurent Fabius a été baptisé dans la religion catholique, en l'église Notre-Dame-de-Grâce de Passy, dans le 16ème arrondissement, ses parents s'étant convertis au catholicisme durant la guerre."


Présentation

  • : Le blog de Dominique LAURENT
  • Le blog de Dominique LAURENT
  • : faire connaître ma région, parler des problèmes qui me préoccupent, exposer mes coups de coeur
  • Contact

Recherche

Liens