Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 janvier 2012 5 06 /01 /janvier /2012 09:30

Cela ne fait pas beau sujet philosophique, ce titre ?

 

Eléments de langage, clivant et problématique sont les nouveaux mots ou expressions à la mode.

L’autre jour j’entendais les résultats d’une enquête menée par des chercheurs américains : jusqu’alors, on croyait que la déliquescence du cerveau débutait à 60 ans. En réalité, l’on est sénile dès l’âge de 45 ans. J’ai encore quelques neurones qui s’agitent et ils viennent donc de comprendre qu’il était logique que j’ai l’impression depuis quelques temps d’être passée dans la 4e dimension. Quand j’entends les débats à la radio ou à la télévision, je n’arrive plus à comprendre ce dont on parle.

 

L’an dernier, avait surgi le verbe « impacter » : les journalistes, les politiques, et de façon plus générale les « milieux autorisés » comme disait Coluche le mâchait et le remâchait avec gourmandise. On sait ce qu’est un impact. Son extension au sens figuré de « répercussion » est contesté par l’ Académie, et de façon générale les dictionnaires. C’est un néologisme emprunté à l’anglais. Cette création d’un verbe du premier groupe est inutile puisqu’il a pour synonyme « toucher » ou « frapper ».

Je comprends mieux la création de « solutionner » à la place de « résoudre » (verbe du 3e groupe pas facile à conjuguer) ou « trouver des solutions ».

 

« Cliver » et son participe présent « clivant » se rapportent à l’origine à la géologie.

L’usage de « clivage » pour exprimer l’existence d’un « précipice » entre deux groupes humains n’est pas récent.

L’autre jour, j’ai entendu parler d’un débat bien « clivant ». J’ai entendu un intello dire à son interlocuteur qu’il était « clivé ». Si quelqu’un peut me traduire en français basique ce dont il était question dans l’un et l’autre cas, je lui en serais très reconnaissante.

 

Quant aux « éléments de langage », si je m’en tiens au français tel que je l’ai appris, je vois assez bien ce dont il s’agit : des « éléments » d’un « langage » ou d’une « langue », de sont des « mots », de simples mots. L’ennui, c’est que dans certains partis politiques, on a détourné le sens de l’expression et les éléments de langage, c’est ce que l’on appelait quand je m’intéressais encore à la politique un « argumentaire ». Mais un argumentaire est argumenté : à ce titre, je le respecte.

Or, l’autre jour j’entendais Rachida Dati expliquer qu’on avait mis au point des « éléments de langage » la concernant : « je suis capricieuse, j’aime les fringues ». Et cela, cela s’appelle des « ragots ». S’agissant d’une femme, ce sont aussi « poncifs ». Et c’est minable. (N.B. Oserais-je dire que c’est « clivant » ?).

 

Mais ce qui est pis (ou pire ! tolérance admise par Grévisse, grammairien belge), c’est le remplacement systématique du simple mot de « problème » (nom masculin) par « problématique » (nom féminin). On n’a plus de problème d’argent en fin de mois (« surtout les 30 derniers jours »), mais une « problématique » de fin de mois, on n’a plus de « problème » de poids mais une problématique de poids. Comme pour moi, une problématique, c'est « l'art de poser les problèmes » sous différents aspects et que cela suppose un cheminement intellectuel, je patauge complètement au milieu de ces nouvelles problématiques. 

 

N.B. : à ceux de mes lecteurs qui penseraient que quelqu’un qui laisse autant de fautes dans ses « posts » n’a pas à ironiser sur les tics de langages, je demande de l’aide : j’ai un vrai problème (une vraie problématique) avec la lecture sur écran.

N.B. 2. Et merci à Phil de me permettre d’améliorer mon anglais.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

tomtomtom 18/02/2014 21:36

Topez-là, chère blogueuse, aussi bien quant à "clivant"...
http://unespecedeblog.wordpress.com/2014/02/17/clivant/
... qu'à l'impayable "impacter" :
http://unespecedeblog.wordpress.com/2013/12/19/impacter/
... et tant d'autres zencore.

kéline 12/01/2012 10:19

En ce qui concerne le début de la sénilité, " ils " n'ont pas encore clairement " solutionner " ses débuts qui varient peut être d'une personne à l'autre et ne manqueraient pas d'être clivants pour
ceux avant 45 ans et ceux après 45 ans.
Le genre d'article que j'adore dès lecture du titre maintenant que je te connais mieux :)))
bonne journée

patriarch 08/01/2012 10:03

Je viens de pendre un cours de français, j'en avais bien besoin... Merci !

Dominique LAURENT 08/01/2012 13:08



Et là, on emploie des mots français. Il va falloir que je recense les titres de films ou de feuilletons US que l'on ne prend même plus la peine de traduire et dans lesquels l'on patauge !



Présentation

  • : Le blog de Dominique LAURENT
  • Le blog de Dominique LAURENT
  • : faire connaître ma région, parler des problèmes qui me préoccupent, exposer mes coups de coeur
  • Contact

Recherche

Liens