Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 mai 2010 6 01 /05 /mai /2010 09:39

lac neuchatel

 lac Neuchâtel 1

 

Le thème du colloque de Neuchâtel était "les paysages". 

On y a beaucoup parlé de l'impact de l'homme sur son environnement, au cours des siècles. Et de la façon dont il supporte ou ne supporte pas les risques liés à son environnement.

Je reviendrai sur la façon dont les Vietnamiens "cohabitent" avec le risque d'inondation, car c'est édifiant. Quand j'y étais, en novembre 2008, dans un restaurant, on portait les tables et les chaises vers l'étage, tout en regardant monter le niveau de la rivière. J'ai demandé :"celà vous arrive souvent ?" "Généralement deux ou trois fois par an. Mais cette année, celà fait 6 fois ! " 

Sayon

 

Cette rue piétonne de Neuchâtel s'appelle la rue du "Seyon".

 

Et le Seyon, c'est cette petite rigole qui passe au milieu de la chaussée. 

 

 

 

 

 

 

Le plan ci-dessous date du XVIIIe siècle. On voit le Seyon border un rang de maisons : ces belles maisons de style Renaissance qui font tout le charme du centre de Neuchâtel. La petite ville s'étend sur une langue étroite entre la montagne, plantée de vignes "clos".

A cette époque, le niveau du lac de Neuchâtel était plus haut de 2 m 50 par rapport à son niveau actuel.

plan Neuchâtel

 Mais Neuchâtel a été ravagée à plusieurs reprises par des inondations. Aussi, dans les années 1860, on a procédé à ce que l'on appelle la "correction des eaux du Jura".

A l'issue de ces grands travaux : surprise !

(ce sera l'objet de mon prochain article...) 

 

Partager cet article

Repost 0
Dominique LAURENT - dans mes voyages
commenter cet article

commentaires

Phil 21/05/2010 10:42


Je sais juste que la correction des eaux du Jura avait été entreprise pour éviter les fortes crues de l'Aare sur la région de Soleure et en aval. Les conséquences de ces travaux furent
l'abaissement du niveau des eaux des 3 lacs (Neuchatel, Bienne, Morat) et l'assèchemment de la région du Seeland, ce qui permit à l'agriculture de s'y installer.
Pour Neuchâtel, les crues du Seyon et son détournement n'ont pas vraiment de point commun je pense avec la correction des eaux du Jura. Aujourd'hui il est souterrain et son débit peut être régulé
en amont.
L'abaissement du niveau des lacs a permis l'aménagement du quartier des Jeunes Rives et de la place Pury à Neuchâtel, terrains pris sur le lac.


Phil 04/05/2010 22:52


Des lecteurs pourraient se demander comment une petite rigole pouvait bien inonder la ville ? En fait, le Seyon a été détourné 500 m plus à l'ouest en 1843, et l'ancien lit de la rivière a été
comblé pour en faire la rue du Seyon. Lors de la rénovation récente de cette rue, ils ont remis un petit ru au centre, je ne saurais par contre dire si c'est vraiment de l'eau du Seyon...


Dominique LAURENT 15/05/2010 11:12



Il fallait le préciser.


Je ne suis restée que 5 jours à Neuchâtel. Et ce n'est que l'an dernier, à Bibracte, où il y avait une exposition sur les nouvelles fouilles du site de la Tène que j'ai appris l'existence de
cette "correction des eaux du Jura" qui, datée ds années 1860, est tout à fait étonnante. Mais il est vrai que l'eau grignotant régulièrement, depuis le Moyen Age, l'étroite bande qui
s'étend entre le lac et la montagne, si l'on voulait rester à cet emplacement, il fallait trouver une solution. Ce qui m'interroge, c'est l'impact sur l'érosion naturelle, et le débit des
rivières que celà a pu avoir.  Avez-vous un complément d'information ?



Présentation

  • : Le blog de Dominique LAURENT
  • Le blog de Dominique LAURENT
  • : faire connaître ma région, parler des problèmes qui me préoccupent, exposer mes coups de coeur
  • Contact

Recherche

Liens