Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 octobre 2011 2 04 /10 /octobre /2011 14:02

Emile FRADIN est mort l'an dernier, à l'âge vénérable de 102 ans. Après avoir été giflé par la police, traité de faussaire, traîné en justice, il avait finalement été promu chevalier des Palmes académiques. Et veillait sur les objets qui ont échappé à la destruction.

Au travers du récit effectué par le chanoine COTE des procès qui se sont succédés (ce que l'on a appelé la "guerre de Glozel"), j'imaginais ces messieurs à lorgnons, col celluloïd et redingote qui s'écharpaient. Celà excitait mon imagination. 

Il y a une dizaine d'années, j'avais été invitée par René GERMAIN à un colloque qu'il organisait à VICHY. Il faut être professeur d'université à la retraite pour oser s'intéresser au sujet ! J'avais croisé des "glozéliens" fermement convaincus que l'écriture avait été inventée en BOURBONNAIS vers - 14 000 ans avant notre ère.

Je trouvais dommage que l'on ne procède pas, enfin !, à des fouilles sérieuses du "Champ des morts". Mais je n'avais vu qu'en photo les objets. Je croyais que les tablettes d'argile étaient de la taille des tablettes mésopotamiennes.  

En entrant dans le musée des FRADIN, à FERRIERES-SUR-SICHON, j'ai compris l'embarras de Jean-Pierre DAUGAS, le préhistorien à qui l'on a confié le soin, vers 1982 ou 1983, de  vérifier l'authenticité du site. Et sous la direction duquel j'avais fouillé, il y a bien longtemps de celà. Nous ne trouvions que de petits objets, des micro-lames, qui échappaient souvent à mon regard de myope. Les tablettes font bien 20 cm sur 20 cm. Et j'imagine que pour quelqu'un qui a l'"oeil préhistorique", c'est-à-dire qu'on est habitué à découvrir du matériel datant de cette époque, beaucoup de ces objets, , même si certains sont joliment travaillés (je pense à des petits animaux réalisés en os) n'ont absolument pas l'air préhistorique, à l'exception toutefois des hâches de pierre polie). Alors pour rédiger un rapport !!!!

C'est d'autant plus complexe que, quand on applique des méthodes scientifiques de datation sur certains objets conservés au musée FRADIN, on constate que certains remontent au IVe siècle avant notre ère (c'est-à-dire, stricto sensu, qu'ils sont préhistoriques !!!), mais aussi du XIIIe siècle et même du XVIIIe siècle. Il semblerait même que certains sont du début du XXe siècle. 

On n'a pas inventé l'écriture à GLOZEL, écriture qu'on en retrouve  non seulement sur ces tablettes, mais aussi sur de petits anneaux en schiste... et sur des os gravés d'animaux qui peuvent être préhistoriques. Les lettres ressemblent aux caractères employés par les Etrusques pour rédiger leurs textes, qui n'ont toujours pas pu être traduits. Ils présentent des analogies avec l'alphabet dit "lepontique" qu'utilisaient les celtes.

Le site n'est assurément pas néolithique, mais a-t'il pas été fabriqué par le seul Emile FRADIN qui avait 17 ans à l'époque de sa découverte ?

Les objets ont-ils été apporté dans le "CHAMP DES MORTS" dans les années 20 ? Ou bien avaient-ils été déposés antérieurement ? Il paraît qu'en 1982, sur des parcelles fouillées la veille apparaissaient durant la nuit des objets ! 

 

Dans les années 1920, Camille JULLIAN, spécialiste de l'histoire des GAULOIS à la vue des objets trouvés, avait dit : "tout ceci ressemble au bric à brac d'une cabane de sorcières". 

Un érudit moulinois du début du XXe siècle, nommé Francis PEROT, un artisan qui passait auprès de ses distingués collègues d'une société savante pour quelqu'un de pas très sérieux, avait collecté des croyances populaires. Il rapporte que les paysans qui avaient la chance d'en trouver, mettaient dans les étables ce qu'ils appelaient des "pierres de foudre" ou "pierres de tonnerre" pour protéger leur bétail des épidémies. Et ces pierres de tonnerre étaient des hâches en pierre polie qu'on peut trouver dans des tumuli. Il avait acheté également la copie de l'interrogatoire, en 1623, d'un menuisier appelé MICHEL, un réciviste en matière de sorcellerie, déjà  banni une première fois du royaume de FRANCE.  

Il se trouve que j'ai transcrit ce document (AD Allier 8 J 33 - l'original doit se trouver aux A.N.). Ce qui est intéressant et qui me fait penser que Camille JULLIAN avait bien interprété la découverte, c'est que le lieutenant criminel GAULMYN bombarde MICHEL de questions, qui nous en apprennent beaucoup sur les pratiques magiques au début du XVIIe siècle.

Voici une sélection des plus intéressantes pour l'affaire GLOZEL :

f° 14 v° : "enquis s'il n'a pas écrit sur un os de cheval quelques parolles et pourquoy c'était faire, et s'il ne les donna pas à un nommé JULIEN tireur de pierres "

"A dit que non".

A quoi servaient donc ces "caractères" ?

f° 15 r° : "Enquis s'il n'a point fait de caractère pour jetter sur le cerveau, troubler la mémoire et autres puissances de l'homme " ?

"A dit que non".

Et un petit rappel à la règle est faite par le lieutenant criminel : 

"f° 15 v° : "A luy remontré que les dits caractères de quelques métaux qu'ils soient, baptisés, exorcisés et consacrés ( en effet, MICHEL cherchait à s'adjoindre, autant que faire se pouvait, l'aide d'un prêtre pour "blanchir" ses pratiques !!!) sont condamnés et que c'est une erreur en philosophie et en astrologie de croire qu'ils puissent quelque chose ny qu'ils ayent le pouvoir soit en matière, ou de l'air formés, d'attirer des esprits ou des influences du ciel, sinon par le moien du pacte (sous entendu "avec Satan".)

 

N.B. : je lis sur un blog que Francis PEROT avait, 10 ans avant la découverte de GLOZEL publié dans une revue de préhistoire, un article sur du matériel très semblable à celui de GLOZEL. 

Partager cet article

Repost 0
Dominique LAURENT
commenter cet article

commentaires

Warenghien 15/02/2012 16:12

Bonjour
Vous ne le savez peut-être pas, mais j'ai déposé à la BNF en mai 1996, le livre, que j'ai depuis fait en CD: "Manifeste Scholiastique de: GLOZEL Clef de l'Esotérisme Occidental", où je traduis
l'écriture les artefacts et plaques de Glozel. Vous pouvez en voir des exemples sur le blog: Glozel_enfin_traduit.eklablog.com (et c'est autre chose que les traductions de Mr Hitz...). Ou en tapant
sur le Net : Blog de Odhinn-Hermodr …pour plus de traductions.
Bien à vous!
Odhinn-Hermodr de Warenghien

Présentation

  • : Le blog de Dominique LAURENT
  • Le blog de Dominique LAURENT
  • : faire connaître ma région, parler des problèmes qui me préoccupent, exposer mes coups de coeur
  • Contact

Recherche

Liens