Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 juin 2010 3 23 /06 /juin /2010 18:20

Moi qui ne m'intéresse pas au football, j'ai pourtant suivi avec énormément d'intérêt les aventures de notre équipe de France.

Car si je ne m'intéresse pas au football, je m'intéresse beaucoup aux problèmes de management.

L'équipe des "bleus" est considéré comme un ersatz de répresentation de la nation française. Au point qu'une "cellule de crise" s'est tenue sous l'autorité du président de la République. 

C'est qu'en temps de paix, il faut bien trouver des substituts à la guerre !

 

Mon intérêt s'est éveillé quand Aimé Jaquet a été nommé sélectionneur de l'équipe de France : les journalistes, comme un seul homme, l'ont fait passer pour un pauvre petit "beausseigne. Un "coach" (comme l'on dit maintenant )avec un accent stéphanois à couper au couteau, ça ne faisait pas présentable ! Aimé Jaquet devenu l'entraîneur de l'équipe des champions du monde est devenu une idole. Mais il a assuré ne jamais pardonner ce qu'on lui avait fait. Puis est venu un dénommé Santini : j'avais oublié son nom, mais je me souvien bien de sa caricature aux Guignols de l'info. Et il n'y avait pas que les "Guignols" à le faire passer pour un con. Raymond Domenech à peine nommé, la bronca a recommencé ! Sous l'oeil de "Big brother" : tous ses faits et gestes, toutes ses attitudes sont décryptées, font l'objet d'interprétations.

J'attends ce que l'on va dire de Laurent Blanc, "qui a de la classe et du charisme" ! (j'ai l'air callée comme ça, mais je suis branché sur "C dans l'air" où bien entendu, l'"affaire" est le sujet du jour).

La Roche tarpéienne étant proche du Capitole, plus dure sera la chute. Et Franck Ribéry autrefois adoré et cité en exemple à la jeunesse, a chu !

Quant au grand Zidane : il a joué du coup de boule. Bel exemple pour la jeunesse a-t'on fait remarquer à l'époque.

 

Quant à la gestion de la crise par R. Domenech : à l'évidence, il en a marre des questions qu'on lui pose lors des conférences de presse. Il a sans doute fallu qu'il compose avec des stars capricieuses, avec des groupes de pression économique pour sélectionner tel ou tel ! Et des responsables qui ne l'ont pas soutenu. Si l'on analyse ses propos à partir d'une grille de lecture d'analyse transactionnelle, je ne trouve pas qu'il ait été si mauvais.  Par contre, ceux qui ont décidé de la "une" de l'Equipe, déformant, on le sait maintenant, des propos (pas très gracieux), alors que l'incident avait été bien géré à la base, sont, eux, des journalistes malhonnêtes. 

 

Les divas du ballon rond ont besoin d'être recadrées. Peut-être, aussi, écoutées. Ce qui nous est démontré, c'est que la rédemption ne passe pas forcément par le vedétariat !!! Avis aux "nouvelles stars". 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

kéline 25/06/2010 15:19


Tout comme toi je ne suis pas interessée par le foot mais cette fois- ci, il était difficile de faire autrement, à moins de fermer radio, journaux et télé, tant le sujet a débordé du temps attribué
au sport proprement dit. Prise par l'ambiance, comme quoi il faut être très vigilant pour ne pas succomber, quand j'ai appris ce matin en ouvrant ma radio que les italiens était éliminés je me suis
surprise à penser : " ben ça va on n'est pas les seuls ! " Le mal était fait :))


Dominique LAURENT 27/06/2010 13:03



Il paraît que les anglais aussi se battent comme des gamins. Les rares anglais qui jouent au foot dans des équipes d'Angleterre, puisque le système est tel qu'il y a majoritairement des joueurs
"achetés" à l'étranger.


Il doit être extrêmement difficile de gérer et de se faire respecter de gens qui se prennent pour les étoiles chargées de guider l'humanité ! Et quant à la sélection, il doit y avoir des
pressions dingues de la part des "sponsors" pour que tel ou tel soit retenu dans l'équipe.



patriarch 24/06/2010 06:45


Moi je les comprends assez bien. On les a mis sous pression pendant 2 ans, personne ne les a épargné, surtout pas le journalistes et aussi le pouvoir, il leurs fallait faire rêver les français qui
se débattent dans la mouise alors, avec en plus le coût de leur hôtel où eux n'en peuvent rien, on les a pris pour des cons et ils se sont comportés comme des cons.
Soit franche, combien d'entre nous n'auraient pas péter les plombs .
Je ne crie jamais avec les loups !!!!


Présentation

  • : Le blog de Dominique LAURENT
  • Le blog de Dominique LAURENT
  • : faire connaître ma région, parler des problèmes qui me préoccupent, exposer mes coups de coeur
  • Contact

Recherche

Liens