Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 février 2011 7 06 /02 /février /2011 19:24

Un nouveau type d'arnaque a fait son apparition à Moulins. Je l'ai trouvée signalée une seule fois, mais ce qui est décrit ressemble (à 20 € près), à la curieuse aventure qui m'est arrivée ce dimanche matin.

Je suis allée retirer 50 € au distributeur de ma banque, qui se trouve dans un hall, à l'intérieur du bâtiment. J'ai récupéré ma carte, mon ticket et mes billets. Pendant  ce temps-là, un jeune homme entrait dans le hall. Comme je partais, il m'a hélée et m'a tendu un billet de 10 € : "Vous avez oublié ce billet". "Et il y en a d'autres qui ont été repris par la machine"... "Il faudrait que vous essayiez de les récupérer".    

J'ai déjà eu ma carte hapée par des distributeurs, je sais aussi que quand on tarde trop à les prendre, les billets sont automatiquement récupérés avec d'autres sécurités qui ont été élaborée au fil du temps. Je ne voyais pas trop comment, dans ces conditions, faire pour récupérer par mes propres moyens cette somme que le système informatique avait semble-t'il crachée sans que je le lui demande. Aussi ai-je posé la question : "Comment dois-je faire ?".

Le jeune homme avait le cheveu gominé et des lunettes fumées, et il m'a pris un peu de haut : "Il faut que vous remettiez votre carte". J'ai amorcé un mouvement. Et me suis ravisée : "Je verrai bien mardi (puisque la banque est fermée le lundi). J'irai négocier pour, éventuellement me faire rembourser. Mais je ne vois vraiment pas quelle erreur dans la programmation du DAB aurait pu relancer le processus après l'édition de mon ticket".

La Caisse d'Epargne ne fait peut-être pas des calculs au centime près comme les comptables publics, mais s'il y a une différence de 10 euros, les caissiers s'en rendront bien compte.

C'est dans cette logique, qu'à la question du jeune homme : "Vous avez bien le billet de 10 € ?" , j'ai répondu pour le rassurer : "Oui, oui" . Et je suis partie.

Cette histoire, déjà bizarre dans le feu de l'action, m'a parue encore un peu plus bizarre 100 mètres plus loin. J'ai demandé à une caissière de Monoprix si elle savait reconnaître les faux billets, puis à nouveau, j'ai raconté cette histoire en prenant mon café.

Toute cette histoire abhérent a pour but de voir quel numéro de code on tape sur le clavier.

Les arnaqueurs distribuent de vrais billets. Où je suis un peu marrie, c'est que j'ai vu sur un blog qu'il y en a de plus généreux qui vous mettent 30 €s la main.  

Partager cet article

Repost 0
Dominique LAURENT
commenter cet article

commentaires

bridget 09/09/2012 18:49

Votre histoire ressemble étrangement à celle que j'ai vécu ce matin dans un sas de la caisse d'épargne. Toute la scène s'est passé à l'intérieur mais ils sont très fort j'ai eu la présence d'esprit
de lui demander ma carte qu'il avant dans sa main avec son téléphone portable. J'ai immédiatement fait opposition et j'ai 20 €.

Phil 30/03/2011 14:01


Pour une fois on peut dire, "des voleurs généreux" !


kéline 09/02/2011 07:11


Ils sont pas à court d'imagination !
Merci de nous prévenir, c'est la seule façon de réduire leur champ d'action.


patriarch 07/02/2011 10:53


C'est pas con comme arnaque, mais je pense qu'ils doivent se faire avoir souvent aussi.... Belle journée.


Présentation

  • : Le blog de Dominique LAURENT
  • Le blog de Dominique LAURENT
  • : faire connaître ma région, parler des problèmes qui me préoccupent, exposer mes coups de coeur
  • Contact

Recherche

Liens