Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 septembre 2009 3 09 /09 /septembre /2009 12:31


Cette sculpture en marbre est attribuée à l'"Ecole Française du XIXe siècle"... Comme quoi, on peut ne pas être célèbre et avoir du talent.
Elle est datée des environs de 1860-1880 et figure dans les collections du musée des Beaux-Arts de Nice.
"Trop belle !" avais-je pensé en la voyant. Et j'ai acheté une carte postale qui indique sobrement : "sculpture voilée".

Par contre, il est précisé en français, en anglais et en allemand : "Allégorie de la Foi (Faith, Glauben), et celà m'interroge.
Se couper du monde pour manifester sa croyance, comme on porte un masque sur le visage pour se protéger des miasmes de son entourage, en période de suspicion de pandémie de virus H1N1, c'est pour moi insupportable.  De plus cette attitude  "modeste"  est applicable uniquement aux femmes.
Dans mon lycée, laïc pourtant,  jusqu'à la rentrée 1968-69, le port du pantalon était interdit : vieille survivance d'un interdit religieux qui a conduit Jeanne d'Arc au bûcher. Tenue indécente encore dans le Soudan intégriste : je soutiens de tout coeur le combat de cette journaliste qui a bravé l'interdit en se rendant ainsi habillée au restaurant.
Dans l'opinion que j'ai sur la mode de la "burqua" ou du "burquini", dont j'aime à croire qu'en Europe ce ne sera qu'une mode passagère, reste présent le souvenir des  vexations qu'il a fallu endurer et des longues luttes qu'il a fallu mener pour que soit abandonné le carcan des corsets (merci, mademoiselle Chanel !), la dictature du chapeau (ou du foulard - puisque la décence interdisait à une femme "bien" de sortir "en cheveux" comme l'on disait alors), ou la vision plus récente de femmes grecques, que j'ai vu, à Santorin en 1985 encore, se baigner en jupe et en collants de laine : autant porter des chaussures en plombs.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

kéline 09/09/2009 18:31

une bien belle sculpture ...
je crois que le plus insupportable, c'est justement la contradiction entre les luttes difficiles que les femmes ont mené - et continuent de mener dans les pays où elles sont encore fouettées si elles sortent sans se voiler- et la vision de ces femmes dont on ne voit même plus les yeux, ce qui n'était jamais arrivé en Europe.

Dominique LAURENT 10/09/2009 08:54


A Moulins, je suis dans l'incapacité de vérifier ce qui va suivre. J'ai souvenir de l'ouvrage de J. Delumeau intitulé "la vie quotidienne en Espagne au Siècle d'or" et je crois que c'est lui qui
explique que les Espagnols ont cru bon de légiférer sosu le règne de Philippe II, pour interdire aux espagnoles, qui se voilaient, de ne dévoiler qu'un seul oeil : ne laisser apparaître qu'un
oeil était considéré comme le comble de l'érotisme.
Se cacher derrière un éventail est extrêmement coquin aussi !


Présentation

  • : Le blog de Dominique LAURENT
  • Le blog de Dominique LAURENT
  • : faire connaître ma région, parler des problèmes qui me préoccupent, exposer mes coups de coeur
  • Contact

Recherche

Liens