Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 juillet 2009 7 12 /07 /juillet /2009 10:50

Mohamed Benmounia est mort, pendu aux barreaux de la cellule où il était placé en garde à vue pour 24 heures.
Il était suspecté d'extorsion de fonds. Sa famille affirme que s'il avait eu des ennuis avec la police par le passé, il était retourné dans le droit chemin. 
J'ai entendu sa grand-mère dire en pleurant que son petit-fils n'était pas suicidaire.

Le maire de Firminy a déploré que le commissariat de police du Chambon n'ait pas eu un budget de maintenance suffisant pour avoir du matériel en bon état, que ce qui n'a pas permis de surveiller le jeune homme (les images de la caméra étaient floues). 
Je suis assez encline à le croire : j'ai un souvenir du commissariat de police du Chambon, où j'étais allée déposer plainte suite à une agression. Et, au souvenri que je garde des lieux, je me demande où ils ont bien pu installer une cellule, tellement les locaux étaient étriqués.
Il a aussi regretté le manque d'effectifs.
J'ajouterais également que le "malaise de la police" vient aussi un peu des habitudes stupides de certains jeunes, qui ne prennent pas au sérieux ce qui devrait l'être, et croient malin de jouer au gendarme et au voleur : devant être entendus pour un vol d'ordinateur, deux élèves de collège avaient volé la calculette du commissaire (pardon, mauvaise rédaction ! Il y avait présomption d'innocence ! je dois donc écrire : "le commissaire avait découvert après que deux élèves de collège interrogés comme témoins dans un vol d'ordinateur aient été relâchés que sa calculette avait disparu !" Mais n'est pas Louis Mandrin qui veut.
 Et les jeunes délinquants contemporains redistribuent assez peu le produit de leurs larcins.

Le maire prétend aussi que ce sont des jeunes extérieurs à sa ville qui ont mis le feu à la cité.

 

Mohammed Benmounia avait été arrêté pour une histoire d'extorsion de fonds : ça ne mérite pas la peine de mort.
Qui étaient les victimes de cette extorsion de fonds ? Les habitants de Firminy, La Ricamarie ou Le Chambon Feugerolles sont des gens modestes, très modestes même. Il était légitime d'enquêter sur une affaire dont des personnes âgées, la plupart retraités de la mine ou employés, ont été victimes.
 Un Mandrin leur serait venu en aide.

 

Peut-on affirmer avec certitude que quelqu'un n'est "pas suicidaire" ? Je lis dans mon journal de ce matin qu'un homme de 67 ans qui devait être entendu par la police (dans une affaire dont on ne précise pas la nature) voyant arriver sur le parking de la supérette de Bourbon-Lancy où il prenait de l'essence la fourgonnette des gendarmes, est rentré dans sa voiture, a pris l'arme qui y était déposée et s'est suicidé.

L'affirmation du maire, qui voit une longue politique de prévention mise à mal (mis à part un intermède de 6 ans, les maires de Firminy sont tous communistes depuis Claudius Petit), selon laquelle ce serait des jeunes extérieurs à la cité qui auraient été à l'origine des émeutes, met en évidence des rivalités entre bandes rivales (notamment celle de La Romière, quartier de la ville voisine du Chambon-Feugerolles. Dont la municipalité est UMP !). Il y aurait aussi une tradition de mobilité (que je n'ai jamais eu l'occasion de vérifier) de jeunes venant de Lyon ou de Marseille autrefois "pour faire le tram"  (en clair : "piquer le l'argent liquide dans les sacs à mains !") et maintenant pour "mettre le feu" ("aujourd'hui, je vous met le feu", a chanté Johnny Halliday, qui y voit un aspect festif).
Louis Pergaud a narré dans La Guerre des boutons des phénomènes de rivalité de bandes de jeunes : mais sont-elles toujours de même nature ?

And the last, but non the least : Que vient faire la religion dans cette affaire ? puisque l'on a entendu dans les rues de Firminy des jeunes crier en pointant le doigt vers le ciel "Allah est grand et Mohamed est son prophète".  

Partager cet article

Repost 0

commentaires

patriarch 13/07/2009 10:21

pourquoi avoir supprimer ,il y a 7 ans quand un certain Sarkozy était ministre de l'intérieur, la police de proximité, dite "îlotiers", alors que ça commençait à porter ses fruits ? Livrer aux bandes ces quartiers pendant 7 ans, a été une stupidité !!

Dominique LAURENT 13/07/2009 12:06


Ce qui m'avait étonnée, c'était le succès remporté par les activités organisées l'été et encadrées par des policiers. C'est vrai que le "coeur de métier" de la police ou de l'armée, ce n'est pas
l'animation socio-culturelle
Mais l'image des "flics" ou des pompiers a semble-t'il bien changée : ils ont été ravalés au rang de "bandes adverses" ("les Longeverne, c'est tous des peigne-culs" avaient peint sur le panneau de
la ville les gamins de la "guerre des boutons". Mais les policiers, ce ne sont pas des copains. Les parents non plus ! Et les traiter de "peigne-culs" est un délit, mineur, mais un délit).
Je suis loin de trouver stupide l'idée de Ségolène Royal (quii rend ainsi un hommage implicte à son père !)de confier les récalcitrants à un encadrement militaire. Je me souviens d'un élève
"difficile", dans la Sarthe, qui voulait faire l'"école des mousses" où les jeunes avaient la réputation d'en "baver", parce que disait-il, on saura me cadrer. Mais, dans la situation actuelle, pas
pour encadrer des randonnées en Corse ou des stages de voile, mais des missions pour aider les pays où les gens peinent à survivre. Histoire de créer un électrochoc salutaire. Ces mômes s'ennuient,
n'ont plus de références de valeur : et un Jacques Séguéla qui affirme que si à 50 ans on n'a pas de Rollex, on est un minable ne fournit pas de bonnes références de valeurs.


Présentation

  • : Le blog de Dominique LAURENT
  • Le blog de Dominique LAURENT
  • : faire connaître ma région, parler des problèmes qui me préoccupent, exposer mes coups de coeur
  • Contact

Recherche

Liens