Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 février 2009 1 02 /02 /février /2009 12:12

Je me souviens d'une affaire : celle de BRUAY-EN-ARTOIS. Dans le contexte d'alors, le notaire ne pouvait qu'être  coupable du meurtre - "coupable, forcément coupable !" - non à cause de preuves matérielles, mais puisqu'il était un notable (et  sa "bonne amie" pharmacienne). Parmi les médias, aucune voix raisonnable n'a pu (voulu ?) se faire entendre. Et d'ailleurs, un philosophe de renom s'étant prononcé en faveur de sa culpabilité, quel poids aurait pu avoir l'individu allant à l'encontre des idées reçues ? Encouragé par la foule,  l'intelligentsia et des comités "Vérité et justice" animés par les maoïstes de la gauche prolétarienne, un juge d'instruction s'est acharné... 
La curée passée, la folie constatée, la honte a été telle que le village a voulu changer de nom !!!! Depuis 1987, on ne trouve plus sur les cartes que BRUAY-LA-BUISSIERES.

Patrice BURGAUD, encore juge de son état  (car à l'évidence, dès la tenue de la commission d'enquête parlementaire,  son destin était scellé : il fallait qu'il cherche à se reconvertir) va être "jugé" par sa hiérarchie : madame la Garde des Sceaux ayant fait passer une note pour rappeler au Conseil Supérieur de la Magistrature que cette institution n'avait commis aucune faute et que seul le juge BURGAUD s'est trompé dans son interprétation de l'affaire d'OUTREAU, les collègues magistrats ne se sentent plus concernés.
Or je garde un souvenir précis de cette affaire. En plus, les faits peuvent être facilement vérifiés par la lecture des journaux de l'époque.
Mon souvenir est celui d'un consensus et d'un enthousiame à dénoncer l'horreur d'un complot pédophile mettant en cause des notables (notamment un huissier de justice qui, dans le cadre de ses fonctions, ne s'était sans doute pas fait que des amis, ... un prêtre ouvrier ... je m'étonne qu'on n'y trouve pas d'instituteur... mais il y a une infirmière scolaire). Personne n'a émis le début d'un étonnement devant un telle quantité (hypothèse qu'on ne pouvait toutefois pas exclure) de pédophiles dans ce quartier. Et le mécanisme de la "chasse aux sorcières" s'est enclanché selon une logique qui est toujours la même. Là, pas de "comités vérité et justice", mais des "experts", psychologues et psychiatres, qui ont validé la crédibilité de la parole des enfants qui avaient dénoncé.  
Contrairement à Madame la ministre, je pense que, si le juge BURGAUD s'est indubitablement laissé emballer quand il a constaté l'ampleur de l'affaire sur laquelle il avait à enquêter et s'est imagniné en chevalier blanc, le procureur (plus habile à se défendre devant la commission parlementaire, plus expérimenté, jouissant sans doute d'un meilleur réseau relationnel, plus puissant) aurait dû, justement à cause de son expérience, faire preuve d'un peu d'esprit critique et alerter son enquêteur. Intervenir devant la presse aussi pour faire un petit rappel au réglement sur le secret de l'instruction. Rappeler aux journalistes qu'ils ne détenaient pas tous les éléments de celle-ci pour informer valablement, les rappeler peut-être aussi à leur devoir moral, celui de ne pas salir la réputation de gens qui n'ont pas été condamnés par la justice.

Patience : un (ou des) historien, se penchera sur ces affaires judiciaires, comme quatre siècles plus tard, ils se penchent sur l'affaire du curé Urbain GRANDIER et des Ursulines de LOUDUN qui l'accusaient de les avoir ensorcellées. En attendant le travail des historiens, il fut brûlé vif, sur l'ordre de RICHELIEU car son affaire portait atteinte à l'ordre public. L'existence de Patrice BURGAUD trouble l'ordre de la magistrature.   

N.B. : La Fontaine se trompait sur la signification du "haro" : en réalité, dans la coutume normande, une demande formulée par la foule, par un cri ("haro !") afin de libérer un condamné par la justice ducale (une sorte de droit de grâce), et non un appel au meurtre. Les "animaux malades de la peste" sont une excellente allégorie de la chasse aux sorcières.


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Equipe prospection 09/02/2009 02:33

Bonjour,

Nous avons remarqué votre espace qui ne manque pas d'intérêt, nous aimerions vous compter parmi nos sites référencés et vous proposer notre logo qualité.
Service gratuit.

http://www.hit-blogs.com/fichiers/Arfooo_sites_logos.html

Enregistrez vous :

http://www.hit-blogs.com/

postmaster@hit-blogs.com

Merci de votre attention

NB: Site proposé par vos visiteurs

jeanine et rené 04/02/2009 11:35

oui il a bon dos le juge Burgaud, comme le disent les victimes de cette affaire, "ce que l'on nous a fait, était une injustice", mais punir le juge, serait aussi une injustice ! où était sa hiérarchie ? dans cette affaire ...elle couvrait ! donc il n'est pas le seul fautif !
merci pour tes visites, bonne journée, une grosse leche à Archie de sa petite nièce Cannelle !
bisous

kéline 02/02/2009 17:43

quand la rumeur, enfle les responsabilités sont multiples je le crois aussi il serait bon de mettre deux juges d'instruction pour des affaires aussi graves et bien sûr protéger le secret de l'instruction mais la Presse aidant...la concurrence pour débusquer les ragots s'exerce aux dépens des pseudos inculpés dont la présomption d'innocence vole en éclat

Dominique LAURENT 02/02/2009 20:43



Comme ont été pousuivis sans réfléchir les "accusés" d'Outreau, on poursuit sans nuances le juge d'instruction. Et sans que l'on ait tiré matière à reflexion l'"affaire", s'enclanche une
autre "chasse aux sorcières", aussi violente (je n'ai pas pu regarder longtemps la retransmission de l'"audience" du juge par la commission d'enquête parlementaire), comme s'il s'agissait de se
dédouaner : le petit juge n'a fait preuve d'aucune compassion pour les "accusés" (que n'aurait-on dit s'il l'avait fait ?), est carriériste (la preuve, il est magistrat alors qu'il vient
d'un milieu modeste)....
Pour instruire son procès, il n'y a pas qu'un seul homme (ou femme) : c'est pourquoi je suis assez encline à penser qu'une équipe de magistrats instructeurs n'éviterait pas ces bavures. Plus
la meute est importante, plus on est tenté de hurler avec les loups !  



Présentation

  • : Le blog de Dominique LAURENT
  • Le blog de Dominique LAURENT
  • : faire connaître ma région, parler des problèmes qui me préoccupent, exposer mes coups de coeur
  • Contact

Recherche

Liens