Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 septembre 2008 4 11 /09 /septembre /2008 12:18

J'ai fêté ma majorité dans un camping, à Assise. Il surplombait la ville. Mon souvenir de ce jour-là est lié à une délicieuse soupe aux fèves.
Lors de mon séjour de cette année 2008 en Toscane, pour célébrer ce jour, j'ai donc mangé  quotidiennement un potage différent au restaurant. Et n'ai pas oublié le petit verre de vin rouge : Chianti, Vino nobile à Montepulciano, etc... Par deux fois, un restaurateur peu scrupuleux m'a refilé du "qui ravit" , un gros rouge qui tâche, quoi !... mais généralement le vin au verre que l'on m'a servi était de qualité. Un exemple que devraient suivre nos restaurateurs français.
A Montepulciano, le restaurant "e lucevan le stelle" dominait le paysage : il soufflait ce jour-là un vent à décorner un boeuf. Le lieu est tellement beau qu'il n'était pas question de ne pas profiter de la terrasse : c'est bien emitouflée que j'ai dégusté ma soupe aux cérales et à la pancetta qui était un régal. J'ai bu mon petit verre de rouge, mais pour ne pas heurter le cuisinier, je me suis bien gardée de "faire chabrot". Un vieux fonds de bonne éducation.  Le dessert (simplissime) était grandiose : de la ricotta recouverte d'une bonne cuillérée de miel du pays.
Le lendemain avant de partir, j'ai donc acheté dans un magasin sur la grand place de quoi confectionner une "zuppa rustica" : très clairement, ils voient arriver le touriste et au prix pratiqué, la soupe paysanne devient un mets de luxe. J'ai aussi fait l'acquisition de très bonnes confitures pour accompagner viandes ou fromage sec, mais à 4 € les 100 grammes !
Néanmoins, je mettrai les recettes suivantes dans ma collection de "recettes pas chères". Car on peut acquérir la matière première à prix raisonnable : j'identifie dans mon paquet (aidée par la notice italienne traduite en anglais et en allemand... mais pas en français) des grains de blé, de l'orge, de l'épeautre, des lentilles (blondes) et divers haricots secs : lingots blancs, à pois noirs, à zébrures roses...  L'étiquette" annonce précautionneusement "en quantité variable".
On ne trouve pas forcément tous ces produits dans les grandes surfaces, mais on peut compléter dans les magasins bio.

Pour élaborer la soupe : il faut faire tremper la veille les légumes secs. La notice préconise de faire revenir un oignons hâché fin dans de l'huile d'olive, d'ajouter deux cuilères à soupe pleines de tomates (coulis ?), d'y verser les légumes réhydratés, de bien mélanger, de verser de l'eau froide, de porter à ébullition et de faire cuire le tout une heure. Saler et poivrer naturellement.

J'ai testé cette recette, je l'ai trouvée un peu fade : mais elle est nourrissante.

Je conseille par contre ma variante : à défaut de pancetta, mettre des lardons. Et çà, c'est une vraie soupe paysanne !  

J'en ai fait une grosse quantité (en grande quantité, n'importe quel plat est toujours meilleur - et incidemment, la quantité d'énergie consommée est relativement moins importante) et ai congelé le surplus.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

thuizat 15/10/2008 17:21

OK bien reçu

patriarch 15/09/2008 17:17

j'en faisais dans le temps. Les fèves je les faisais tremper toute la nuit. Je la fais aussi avec lardons et croutons grillés.

Je mange une assiette de soupe tous les soirs, même en été. En général, c'est de la soupe de légumes (4 ou 5 sortes ) Bonne soirée.

kéline 12/09/2008 16:37

tout ça m a l air délicieux mmmm avec des lardons je tenterai bien d autant plus qu on peut la congeler

Présentation

  • : Le blog de Dominique LAURENT
  • Le blog de Dominique LAURENT
  • : faire connaître ma région, parler des problèmes qui me préoccupent, exposer mes coups de coeur
  • Contact

Recherche

Liens