Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 juillet 2008 3 09 /07 /juillet /2008 12:23


Du 26 au 29 juin, le théâtre de Moulins avait un air de fête : un tapis rouge bordé d’une haie de 8 palmiers en pots invitaient à y entrer. Pour la première fois se tenait chez nous le festival international Cinéma et costume.
J’ai bien failli passer à côté de ce festival, bien que j’ai reçu une invitation pour son inauguration. Après avoir beaucoup hésité, je m’étais astreinte à réserver ma place, comme il était conseillé. Le jour J, (un jeudi d’ailleurs !), j’avais bien chronométré mon emploi du temps et étais ferment décidée à arriver une demi heure en avance. J’ai pris ma douche, me suis lavé les cheveux, fait un brushing. Comme mentionné sur l’invitation, j’ai mis la « tenue correcte » de rigueur, un peu de parfum. A 19 h 55, j’étais fin prête. Impeccable ! On m’avais recommandé de présenter mon invitation à l’entrée : je savais exactement où je l’avais déposée. Un regard dessus : la soirée inaugurale débutait à 19 h 30 précises !
Tant d’énergie déployée pour tenter de m’intégrer à la vie sociale moulinoise, gâchée ! J’ai donc boudé un peu. Et puis dimanche, comme il faisait très chaud et que John Landis dont j’avais adoré Shlock (« the banana monster »), un pochade qu’il avait réalisée à 22 ans, devait intervenir après la projection de « the Blues brothers », j’ai pensé que passer mon après-midi dans une salle climatisée n’était pas le plus mauvais des plans. La discussion avec John et Rebecca Landis, qui est une costumière de cinéma apparemment très demandée, fut fort intéressante : ces gens ont su donner avec une extrême simplicité, deux heures de leur temps à un public conquis par leur gentillesse et la façon dont ils ont expliqué leur façon de travailler.
Une personne que je connais m’a dit avoir assisté à 2 conférences passionnantes, dont l’une sur les éventails comme élément du costume.
Du coup, j’ai réfléchi et ai pensé que moi qui étais autrefois tellement passionnée de cinéma, au point de pouvoir voir jusqu’à 5 films d’affilée, je devrais être en mesure de voir un deuxième film dans ma journée et me suis préparée pour le film de clôture.
Vérification des horaires : oui ! là aussi, la séance était à 19 h 30. Le film projeté ne sera paraît-il pas distribué en France. Et pourtant, quel petit bijou ! Son titre : « Outsourced » (ce qui doit traduire la notion de « délocalisation »). Le sujet traité : un cadre supérieur d’un central d’appels apprend que son service est délocalisé en Inde, que tous les employés sont licenciés mais que lui pourra échapper à la charrette s’il part former son successeur dans une ville perdue. Arrivé en Inde, pour cause de nom écorché, il rate son contact avec la voiture qui devait venir le prendre à l’aéroport, doit attraper un train en marche. Arrivé à la gare, il est harcelé par des chauffeurs de taxi locaux qui finissent par ne plus s’intéresser à lui pour se quereller entre eux, emprunte un rickshaw…. Et, se laisse convaincre de boire une jus de fruit allongé d’eau dans une gargotte … L’erreur qu’il ne faut pas commettre ! Pris en charge par son futur successeur, logé chez sa mère, après s’être remis de sa « tourista », il découvre l’Inde et un univers de travail bien différent de celui qu’il a toujours connu.   

En plus, les entrées pour les films ne sont pas chères : 3 € !


Bonne résolution pour l'avenir : garder de la place dans mon agenda pour suivre le festival cinéma et costume dans son intégralité.

La prochaine manifestation de la culture en province est un einnovation : une série de concerts et d’ « opéras de poche » d’une durée d’une heure environ. Qu’il me faut concilier avec le festival de musique en Bourbonnais, qui, lui, perdure depuis 40 ans. 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

kéline 10/07/2008 22:55

Moulins une ville qui vit pleinementà te lire . Quel dommage ce léger retard mais heureusement il y avait la suite et le film de cloture :))
J'aurais aimé passer la semaine dernière nous n' étions pas très loin puisque nous avons visiter le château de Riau mais nous avons dévié vers l'ouest, une prochaine fois...

patriarch 09/07/2008 17:36

Il n'y a jamais eu autant de festivals, en France, que cette année !!

Présentation

  • : Le blog de Dominique LAURENT
  • Le blog de Dominique LAURENT
  • : faire connaître ma région, parler des problèmes qui me préoccupent, exposer mes coups de coeur
  • Contact

Recherche

Liens