Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 mai 2008 7 18 /05 /mai /2008 18:38

Le folkloriste Francis Pérot avait, en 1908, collecté des traditions curieuses. Il a publié la copie d'un poème récupéré auprès d'un certain M. Reynaud, ancien député :

" Pour ne point enfeindre les lois
de vostre seigneur des Noix
vous irez dans le cimetière
le dernier mardi de ce mois {mars}
vous aultres, vilains de Cressanges.
Et là, les deux genoux en terre,
au milieu des quatorze croix
farez d'abord une prière
et puis pourrez aller, venir,
vous proumener, mais non sortir
hors de la demeure dernière
où dormirez à l'advenir,
jusqu'à la diurne lumière
que le matin fera surgir.
Entre vous ne devez mot dire
A moins que par un cas fort pressant.
Mais ne jamais chanter ni rire.
Et si par hasard un passant
ignorant le vouloir du Sire
venoit un bâton à la main
pour vous demander son chemin,
vous lui farez la moue, afin
que ce voyant, il se retire.
Pour ne point vos voix déconfire;
et direz à tous, "mars est mars,
à Cressanges sont les Musards".
Si défaillez à l'ordonnance,
vous donnerez sol, sept fois,
Et six deniers de redevance
à vostre bon seigneur des Noix.
 
On notera donc quelques variantes par rapport à la tradition rapportée par N. de Nicolay.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

kéline 20/05/2008 14:27

voila qui confirme cette étonnante coutume, si tes recherches avancent tiens nous au courant

Présentation

  • : Le blog de Dominique LAURENT
  • Le blog de Dominique LAURENT
  • : faire connaître ma région, parler des problèmes qui me préoccupent, exposer mes coups de coeur
  • Contact

Recherche

Liens