Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 avril 2008 4 03 /04 /avril /2008 19:32

A une centaine de mètres de chez moi existait un espace arboré : il y avait des arbres centenaires mais mal entretenus. Le terrain appartenait à une congrégation religieuse, comme l’atteste le préfabriqué devant lequel il y a une statue de la Vierge, qui cherchait depuis plusieurs années « à  réaliser ses actifs » comme l’on dit. Mais il est situé en zone inondable (faibles aléas) et les contraintes de construction sont telles que plus aucun particulier ne se risque à y acheter du terrain à bâtir.










Le défi a donc été relevé par un promoteur immobilier dont j’aime beaucoup l’argument de vente ! 

Du "parc arboré", voici ce qui reste ....


 
Bon ! dans 150 ans, c'est vrai que le parc arboré sera superbe ! En attendant, la piscine annoncée ne sera pas encombrée par les feuilles !

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Dominique LAURENT
commenter cet article

commentaires

kéline 05/04/2008 09:35

on sacrifie l essentiel au culte du profit ! Dans ma commune, les terrains boisés municipaux vendus aux promoteurs ont cessé de l être (boisés) alors que les pétitions se sont succédées pour refuser de les perdre. Le maire néanmoins continuent de faire de beaux discours écolos
bon week end Dominique

babioles 04/04/2008 12:08

c'est une honte de couper des arbres !! Ils sont dingues !!! Ils auraient pu valoriser la verdure !!!

Dominique LAURENT 04/04/2008 20:06



L'arguement commercial "faites l'acquisition d'un appartement dans un parc arboré" se gardait bien deprévenir que pour réaliser le projet ambitieux annoncé et faire passer les engins de chantier,
il faudrait abattre les arbres : je me demande si ça ne pourrait pas être qualifié de "publivcité mensongère" et faire l'objet d'une demande d'indemnisation. Mais jer ne suis ps concernée.
Par contre, l'implantation de ce complexe dans une zone susceptible d'être inondée (crue centenale) me paraît assez peu opportune. Et puis, depuis 100 ans, on bétonne et on macadamise. alors
qu'il n'y avait autrefois que quelques maisons "loi Loucheur" avec jardins. Les propriétaires ont au fil des ans revendu des parties de leurs jardin : de nouvelles maisons ont été
édifiées. Et maintenant, on construit des immeubles collectifs, avec des parkings (et là, une piscine). Il y a plus de 36 000 communes en France et chacun des maires se fixe comme objectif
d'accroître la population de sa ville. Le maire qui voudrait appliquer un "principe de précaution" et refuser une modification du POS (parce que là je suis sûre qu'il y en a eu une, de même
que pour une autre opération de logements sociaux dont le permis de construire vient d'être délivré le 16 mars, aussi dans le lit d'inodation de l'Allier)  et un permis de
construire en invoquant un risque hypothétique, dont la dernière occurence dâte de 1851, verrait son mandat pourri par les récriminations de ses administrés et de son opposition. Il reste que si
la crue centenale a 57 ans de retard, elle risque fort de se produire... ET avec des conséquences que l'on mesure mal (car je parierais assez que le risque mineur dans les années 1910-1920,
au moment de la construction des premières maisons s'est considérablement accru : je citerais C. Allègre, qui a mauvaise réputation, mais qui a écrit un livre plein de sagesse quand on fait
abstraction de son caractère, disons, imprévisible ! "écologie des villes, écologie des champs") Et que le maire (les maires, parce qu'ici il s'agit de 2 communes différentes, de bords
politiques adverses, de surcroît) en poste sera (seront) mal. Les habitants qui subiront des préjudices seront mécontents, y compris ceux qui ont fait des pieds et des mains pour obtenir un
permis de construire). Mais il ne reste qu'à espérer que cette crue se produira sous la mandature de son (leurs) successeur(s) !
Dans mon cas, j'ai prévu un bateau gonflable à l'étage : j'évacuerai par la fenêtre du grenier !) après avoir mis mes bouquins hors d'eau !



Présentation

  • : Le blog de Dominique LAURENT
  • Le blog de Dominique LAURENT
  • : faire connaître ma région, parler des problèmes qui me préoccupent, exposer mes coups de coeur
  • Contact

Recherche

Liens